Les différents types de micros

Le microphone, couramment appelé « micro », est l’un des outils principaux des chanteurs !

Le SM58 est le micro chant le plus utilisé et le plus connu, mais il existe de nombreuses alternatives en fonction du son et de l’esthétique de la musique recherchée.

Sachez que le micro universel n’existe pas et que chaque type de micro a son propre usage.

Voici quelques conseils pour vous guider dans votre choix. Mais n’oubliez pas que c’est aussi une question de goûts personnels !

Les micros dynamiques

Les micros dynamiques ou électrodynamiques sont très souvent utilisés en sonorisation de scène pour les voix, mais aussi pour les instruments.

Leur conception fait d’eux des micros robustes qui tolèrent les chocs et les hauts niveaux sonores. Ils sont pratiques pour la prise à la main, car il n’y a pas ou peu de bruit de manipulation.

Le son d’un micro dynamique est souvent jugé moins fidèle à la source sonore et un peu trop rond. Cependant, cette rondeur et cette chaleur de son peuvent être recherchées.

Le prix d’un micro dynamique est relativement abordable (d’une dizaine d’euros à quelques centaines) comparé aux micros statiques, ce qui en fait un excellent type de micro pour débuter le chant !

Parmi les micros dynamiques, voici les plus utilisés :

  • Les Shure SM57 et SM58 ;
  • L’Electro-Voice RE20 ;
  • Le Beyer Dynamic M88 ;
  • Les Sennheiser MD421 et MD44.
Illustration microphone dynamique

Les micros statiques

Les micros statiques ou électrostatiques offrent des résultats plus fidèles à la réalité que des micros dynamiques. C’est pour cela qu’ils sont très souvent utilisés dans les studios d’enregistrement.

Ce système permet une grande sensibilité dans les aigus, mais également dans les basses.

Par contre, leur technologie les rend beaucoup plus coûteux (de quelques centaines d’euros à quelques milliers) et plus fragiles. Ils ne supportent pas les chocs ni le vent ; et lorsqu’on les utilise en extérieur, ils devront être équipés de bonnettes anti-vent.

Le micro statique est très polyvalent et considéré comme un micro haut de gamme.

Voici quelques exemples de micros statiques :

  • Le Shure SM81 ;
  • L’Akg 451 ;
  • Le Sennheiser MKH40 ;
  • Le Neumann KM184 ;
  • Schoeps.
Illustration microphone statique

Les micros à électret

Le microphone à électret a un principe de fonctionnement identique à celui du microphone statique.

Facilement « miniaturisable », il est souvent utilisé dans le domaine de l’audiovisuel en tant que micro-cravate, micro-casque… On l’apprécie également pour son bon rapport taille/sensibilité.

C’est un bon compromis entre le micro dynamique et statique, car il est moins couteux et plus sensible.

Cependant, sa durée de vie est limitée à cause des capacités qui gèrent l’alimentation interne. De plus, les performances sont très variables en fonction des modèles.

Voici quelques modèles de micros à électret :

  • Les Sennheiser MKE2, ME102, ME104 ;
  • Le Shure SM98 ;
  • Les AKG408, 409, 614.